Le Couvent des Ursulines

CONSOLE






 

 

Très belle console en placage de frêne marquetée de palmettes et rosaces en palissandre.

La ceinture ouvre par un tiroir et repose sur deux montants en consoles terminés par des griffes.

 

Estampillée de J.J. WERNER           

 

WERNER Jean-Jacques (1791-1849), tapissier, décorateur et fabricant de meubles en bois français, assurément le plus important de la Restauration. Né en Suisse en 1791, fils d’un bourgeois de Coi- nan, dans le canton de Vaud. Il se maria le 5 décembre 1812 avec Marie-Louise Chassan, brodeuse. Ils eurent un fils prénommé Jean-Louis l’année suivante.
En 1820, il fut nommé membre de la société d’encouragement pour l’industrie nationale, et obtint le titre de fournisseur du Garde- Meuble. En 1825, il meubla un palais du roi de Bavière, celui du prince Eugène Napoléon et du château de Rosny.
Ebéniste, tapissier, il était en même temps un décorateur fort habile, et exécutait ou faisait exécuter toutes les parties des ameublements les plus prestigieux.
De plus, depuis 1815, il exploitait lui-même ses bois et avait créé quatre dépôts de bois dans différentes régions de France.
Il fut le grand spécialiste des meubles en bois français et surtout en frêne.


Réf: 702


Caractéristiques

Epoque Restauration Année de l'objet 1820
Hauteur 101,5 cm Largeur 136 cm
Profondeur 53 cm Diamètre